#Corse #SNCM – réaction de la CFE-CGC SNCM en sortie de réunion médiation

Aujourd’hui nous faisons à nouveau le constat qu’un temps considérable à été perdu par nos actionnaires défaillants TRANSDEV, VEOLIA et l’Etat.

SNCM (5)Les mauvaises nouvelles de la Commission Européenne sont plus inquiétantes que prévue sur le périmètre et surtout sur la transmissibilité du contrat de service public qui lie la SNCM et la CMN à la Corse jusqu’en 2023.Sans cette garantie, le Redressement Judiciaire est un toboggan pour la liquidation.Alors comment comprendre les positions des actionnaires TRANSDEV et ETAT qui continuent de dire qu’il faut une « discontinuité ».Sur un autre aspect concernant directement TRANSDEV, le constat est provoquant avec l’absence d’engagements de ce dernier et de ses actionnaires VEOLIA et CAISSE DES DÉPÔTS sur la prise en charge du volet social quel qu’il soit!
Avec si peu de garanties, le médiateur reconnaît la discontinuité comme très incertaine et propose un temps de travail supplémentaire avec une nouvelle réunion de médiation le 18 novembre prochain.La question des repreneurs n’apparaît pas plus avancée aujourd’hui. Il est évident pour nous que sans garanties juridiques sur le maintien du contrat de DSP, il ne peut y avoir de repreneurs intéressés que ceux qui auraient d’ores et déjà parier sur une liquidation et/ou seraient en entente avec la concurrence.

CFE-CGC SNCM

Mardi 28 octobre

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: