Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Après la parution ce jeudi au Journal Officiel du décret portant sur le nouveau découpage des cantons en Corse-du-Sud, le président du conseil général sudiste a tenu à réagir.

Jean-Jacques Panunzi dénonce ainsi un  « coup de force du gouvernement et un déni de démocratie ». « Aucune des remarques du conseil général n’a été prise en compte. Pas plus que celles des conseils municipaux et communautaires », poursuit-il. Jean-Jacques Panunzi annonce qu’il va « saisir le Premier Ministre afin qu’il procède au retrait de ce décret », et va par ailleurs « déposer un recours contentieux devant le Conseil d’Etat dans les prochains jours. » Le président du CG 2A appelle enfin « l’ensemble des acteurs du territoire, élus, représentants des chambres consulaires, électeurs ou contribuables de Corse-du-Sud, à exposer également leurs griefs devant la section du contentieux du Conseil d’Etat », mais également « toutes celles et ceux qui ne partagent pas cette conception de la démocratie et cette vision des territoires à se mobiliser lors du scrutin municipal des 23 et 30 mars afin de sanctionner le Gouvernement et ses relais locaux. »

Article publié le 27 février 2014, à lire ci dessous

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Alta Frequenza

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]