Produit CORSU E RIBELLU

X

Lors de la cérémonie finale de commémoration du 9 septembre 1943 à Ajaccio, j’ai tenu à souligner les raisons de mon émotion : les réminiscences de tout ce que mes ascendants ont pu me dire autrefois de ces événements dont ils avaient été les témoins et parfois les acteurs, le bonheur de voir enfin reconnu le fait que la Corse, comme l’avait dit aussitôt le Général de Gaulle lors de son premier voyage dans l’île quelques jours après cette libération, à savoir que la Corse était le premier morceau de France à être libéré.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU