X

D’Aleria en 75, en passant par Bastelica Fesch en 80, son incarcération en 1998 dans la piste agricole à la création d’Unità en 1999, Marcel Lorenzoni était un acteur incontournable de la Lutte de libération Nationale. Marcel Lorenzoni, ancien parachutiste mais pas que, avait été membre de plusieurs mouvements nationalistes, dont l’ARC, l’Union du Peuple Corse (UPC) et la Cuncolta. Homme d’action et de conviction, Marcel Lorenzoni, connu « pour être un fervent défenseur du peuple corse ». Membre d’U Culletivu per a Nazione (CPN), il avait été interpellé, au lendemain de l’assassinat du préfet Claude Erignac. Ne cessant de clamer son innocence, il avait été libéré, à la suite de l’arrestation du commando de Cargèse, après 18 mois (Février 98 – Aout 99) d’incarcération. Depuis, il avait repris ses activités au sein du PPI puis d’Unità, qui regroupe huit organisations nationalistes. Avec lui, c’est l’une des figures de proue du nationalisme pur et dur qui disparaît. (juin 2000 unità naziunale)

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet