X

Plus d’une quinzaine d’interpellations en à peine trois semaines sur toute la Corse, du nord au sud, la Sdat ratisse large, déporte, incarcère des personnes, perquisitionne, et prend l’ADN.

ADN qui amène une dizaine de militant en procès il y a 10 jours et à un procès en Cassation pour Charles Santoni qui avait été condamnée pour refus de prélèvement ADN à 10 jours de prison ce qui lui faisait sauter ces réductions de peines**.

En appel et grace à son avocat il obtient la relaxe, mais l’appareil répressif n’a aucune envie de le laisser tranquille maintenant qu’il a été rapproché à Borgu comme deux autres prisonniers politiques, il y aura donc un procès en Cassation.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet