Breaking News

communiqué de presse de Skoazell Vreizh suite au rendu du délibéré du procès de Jonathan Guillaume et Josselin Liotard

A l’occasion du délibéré du procès de deux militants de 44=BZH ce mercredi 13 avril, une vingtaine de militants se sont retrouvés devant le parlement de Bretagne à Rennes en soutien à nos deux compatriotes Jonathan Guillaume et Josselin Liotard, traduits devant une justice française faisant fit de notre langue nationale, le breton. Est-il utile de rappeler les propos outrageux et agressifs du président de la cour d’appel de Rennes, Mr Dilange, tant la presse, partis politiques et diverses associations se sont fait l’écho.

Nos deux camarades, locuteurs du « baragouin » , selon la formule consacrée par Mr Dilange, dont la hiérarchie fait sois disant preuve d’un silence complice depuis la tenue de ces propos, ont été :
– Relaxé pour Josselin Liotard
– Condamné à payer 100 € d’amende pour Jonathan Guillaume. Jonathan et Josselin, défendus dans cette affaire par Me Erwan Lemoigne, avaient nié ces faits de barbouillages de panneaux Pays de la Loire sur la commune de Nozay (pays Nantais) mais reconnu le caractère politique de ce genre d’actes et la nécessité d’y avoir recours pour lutter contre la propagande coûteuse de la région « Pays de la Loire ».

Après le « baragouin », la Cour a continué sur la lignée de ses propos outrageux puisqu’elle qualifie dans son rendu la revendication « ridicule » et l’acte « dérisoire ». Si nous nous félicitons de la relaxe de Josselin Liotard, nous condamnons ce jugement partial à l’encontre de Jonathan Guillaume. Oui à une justice impartiale et respectueuse de la langue bretonne, non à une justice politique et singulièrement jacobine !

Sans solidarité pas de liberté !
Hep kengred, frankiz ebet !
Pour Skoazell Vreizh, Jerom Bouthier

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: