Produit CORSU E RIBELLU

X

Philippe Legorjus, ancien patron du GIGN, affirme que des indépendantistes kanaks ont été exécutés en 1988 lors de l’assaut de la grotte d’Ouvéa en Nouvelle-Calédonie. « Je n’ai pas assisté aux exécutions mais j’ai vu des choses. Par exemple la manière dont Alphonse Dianou a été traité après l’assaut. Il est mort d’un manque de soins », déclare l’ancien militaire dans les Nouvelles Calédoniennes.

« Pour les autres [deux Kanaks], les debriefings ont bien montré qu’il y avait eu exécution. Effectivement », ajoute-t-il.Ses déclarations interviennent à quelques mois de la sortie, le 21 septembre, du film de Mathieu Kassovitz L’Ordre et la Morale [la page Facebook du film], qui retrace ces événements et dans lequel le réalisateur incarne également le personnage de Philippe Legorjus.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU