X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Après l’annonce du retrait de la délégation de la culture à Anne-Marie Luciani, le maire d’Ajaccio Simon Renucci a tenu à bien préciser les choses. Pour lui, il ne s’agit en aucun cas d’une sanction, mais bel et bien d’un « remaniement », comme cela se passe dans bon nombre de collectivités et de partis politiques.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Dopu à l’annunziu di u ritiru di a dilegazioni di a cultura à Anne-Marie Luciani, u merri d’Aiacciu Simon Renucci hà vulsutu bè pricisà l’affari. Pà ellu, ùn hè micca una sanzioni, ma bè una « mudificazioni », com’ella si faci inde parechji cullettività è partiti pulitichi.

Explications et précisions de Simon Renucci.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)