X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Pour la première fois, les salariés des très petites entreprises, c’est-à-dire moins de 11 salariés, vont participer à la désignation des syndicats chargés de les représenter.

Les salariés commencent à être avertis par le ministère du Travail de la tenue de ces élections qui auront lieu, précisons-le, du 28 novembre au 12 décembre. Le STC, dont on connaît les difficultés passées relatives à sa représentativité, compte bien prendre toute sa place dans ces élections.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Pà a prima volta, i salariati di i picculissimi intrapresi, vali à dì quilli cù menu d’11 salariati, ani da participà à a numinazioni di i sindicati incaricati di raprisintà li. I salariati cumenciani à essa avertiti da u ministeru di u Travaghju di a tinuta di iss’alizzioni quì chì si passarani, pricisemu la, da u 28 di nuvembri à u 12 di dicembri. U STC, di u quali si cunnoscini i difficultà passati rilativi à a so raprisintatività, si vularà impona com’ella ci voli inde iss’alizzioni quì.

Écoutez Étienne Santucci, secrétaire général du syndicat pour la Corse-du-Sud.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)