Produit CORSU E RIBELLU

X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Dans la deuxième circonscription de Corse-du-Sud, le « séisme » politique espéré par les nationalistes ne s’est in fine pas produit. Camille De Rocca Serra (UMP), conserve ainsi son siège, et devance Jean-Christophe Angelini (Femu A Corsica) de 1932 voix. En termes de pourcentage, le sortant regroupe 53.20% autour de son nom, contre 46.80% à son adversaire.

Camille De Rocca Serra qui sort également en tête sur le canton de Porto-Vecchio (52.83% – 47.17%). Une satisfaction, et le sens du devoir accompli pour le sortant, qui estime que sa campagne et son bilan l’ont mené à la victoire.  Comme son homologue Ajaccien, Camille De Rocca Serra se veut être le député de la Corse et non pas seulement celui d’un parti

Ecoutez-le.

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :