X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Ca va mal et ça dure à l’Agence Régionale de la Santé. En effet, le conflit, loin de trouver une début de solution et un semblant de détente, s’enlise et s’endurcit. L’occupation des locaux par le STC s’est étoffée avec le renfort de très nombreuses sections. A l’occasion d’une conférence de presse hier (lundi), le STC est revenu sur les fondamentaux de ce conflit et notamment la pierre d’achoppement principale, le fameux cœfficient   géographique. A priori, un rendez a été pris pour ce jeudi avec trois responsables du ministère de la Santé mais rien n’est moins sûr. En tous cas le STC est près à engager un bras de fer qui sortirait très largement du domaine de la santé.

Jean Brignole secrétaire régional du STC.

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)