Breaking News

UNI et UC-FLNKS « Chute du gouvernement en Kanaky  » – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte Internationale – Publié le 3 février 2021 – info du 2 février) L’UNI et l’UC-FLNKS soit 5 membres de l’exécutif démissionnent.

Les motifs de leur « initiative politique » s’expliquent par la crise de confiance dans le dossier cession de l’usine du Sud, sur le budget primitif et l’absence de dialogue constructif avec l’Etat sur la prochaine consultation.

Mardi 2 février, les groupes UNI et UC-FLNKS ont annoncé leur départ de l’exécutif. En cause, une crise interne profonde et la vente de l’usine de nickel et de cobalt Vale.

 « nous décidons de prendre cette initiative politique pour donner une chance à la Nouvelle-Calédonie de sortir de l’impasse et de l’immobilisme dans laquelle elle est installée. »

Les deux groupes UNI-FLNKS (Union nationale pour l’indépendance) et son homologue de l’UC-FLNKS (Union calédonienne) ont annoncé leur départ mardi par un communiqué. Ils y indiquent avoir adressé une lettre au président du gouvernement, le loyaliste Thierry Santa, et justifient leur démission par la « crise interne profonde » que traverse la Nouvelle-Calédonie.

Le communiqué dénonce une crise de confiance qui s’est installée au sein de la collégialité puis d’un dialogue rompu sur l’avenir institutionnel. Le communiqué dénonce les intérêts des multinationales qui priment sur les aspirations locales. A cela s’ajoute, le retard pris dans le vote du budget primitif qui ne sera effectif qu’en mars 2021, trois mois après que les provinces aient adopté leurs budgets propres.

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: