X

(Laetitia Pietri – Alta Frequenza) – Procès Colonna, avec la poursuite des auditions des témoins de la scène du crime. Aujourd’hui (jeudi) la cour d’Assises spéciale de Paris a entendu Marie-Ange Contard, la seule personne qui vu le visage et le regard du tireur. Elle se trouvait en face de lui lorsque ce dernier a achevé le préfet Erignac qui gisait à terre. Elle a cru alors qu’il tirait sur le sol, le corps de la victime étant caché par un véhicule. Concernant le tireur, elle décrit un homme brun, mesurant 1m75, mince.  Et comme lors des précédents procès, elle a de nouveau indiqué qu’elle ne reconnaissait pas Yvan Colonna. « Je me rappellerai toujours du regard de cet homme. Ce n’est pas Yvan Colonna que j’ai vu ce soir-là », a-t-elle dit en ajoutant que c’est à partir de ce moment-là que les choses se sont compliquées avec les juges et la police. « Ils sont devenus plus agressifs avec moi », a-t-elle dit à la barre.

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)