X

(Laetitia Pietri – Alta Frequenza) – Le STC occupe depuis cet après-midi (mardi) les locaux de l’Agence Régionale de Santé à Ajaccio. Une centaine de personnes représentant l’ensemble des sections du syndicat nationaliste était présente cet après-midi au quatrième étage de l’immeuble Castellani.

Le STC dénonce ainsi le non-respect du protocole d’accord signé en décembre 2009. Ce document portait alors sur neuf points précis et avait été signé par les quatre principales centrales syndicales de la santé en Corse.  Il devait servir de base pour l’élaboration du plan régional de santé.

Or, selon le STC, les principales mesures n’ont pas été respectées. Au premier rang desquelles, on trouve la revalorisation du fameux coefficient géographique, cet indice qui permet d’adapter les dotations de l’Etat en fonction de la région concernée. Le STC réclame donc l’ouverture immédiate de négociations pour faire appliquer les mesures de ce protocole mais également pour en renégocier certains points.  « Il en va de la survie de l’hôpital public en Corse »,

C’est ce que nous dit Tony Pruneta pour le STC Santé.



 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)