Breaking News

#Corse – Tchernobyl : création d’un registre des cancers pour la Corse

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Un registre des cancers pour la Corse! C’est désormais décidé, l’Assemblée de Corse a mandaté l’hôpital Galliera à Gênes pour réaliser une enquête épidémiologique sur l’impact du nuage de Tchernobyl en Corse, c’était en 1986. Une équipe d’une douzaine de médecins va se rendre sur le terrain pour rencontrer les patients, les médecins ainsi que les organismes d’assurance maladie afin de recueillir le maximum d’informations sur ce qui s’est réellement passé chez nous en 86 et les proches années qui ont suivi. Denis Fauconnier, médecin en Balagne à l’époque des faits, connaît très bien ce dossier; il a été le premier en effet à constater la multiplication de certains cancers dans l’île et a plus que vertement regretté la chape de plomb qui s’est abattue sur ce dossier à l’époque.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – Un registru di i cancari pà a Corsica! Hè oramai dicisa, l’Assemblea di Corsica hà sceltu l’uspidali Galliera in Ghjenuva da rializà un’inchiesta epidemiologica nant’à i cunsiquenzi di u nivulu di Tchernobyl in Corsica, era in u 1986. Una squadra di una dodicina di medichi hà da andà nant’à u tarrenu pà scuntrà i pazienti, i medichi è l’urganisimi d’assicuranza malatia da pudè racoglia u più infurmazioni pussibuli nant’à ciò chì hè veramenti accadutu ind’è noi in l’86 è l’annati ghjustu dopu. Denis Fauconnier, medicu in Balagna à l’epica di i fatti, cunnosci assai bè issu cartulari; hè statu u prima in fatti à custatà a multiplicazioni di certi cancari inde l’isula è hà rigrettatu assai u pesu chì hè cascatu nant’à issu cartulari quì à l’epica.

Écoutez le

Vous aimez cet article ? Faîtes-en profiter vos amis !
Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: