X

Neuf des onze candidats aux élections législatives dans la première circonscription de Haute-Corse ont participé au débat organisé par RCFM et Corse-Matin.

A la sortie du débat, Pierre-Louis Antoniotti a tendu le micro de RCFM aux spectateurs présents ce mardi soir au théâtre de Bastia. « Ça a été bien jusqu’à ce qu’on parle de l’immigration où ça a commencé à se couper la parole, à être plus irrespectueux…bien mais la multitude des candidats ne permet pas un exposé suffisamment clair de chacun…Ils ont bien développés même s’il y a eu vers la fin trop d’accusations et de débordements du public…c’était très intéressant, cela permet de se faire un avis au-delà des étiquettes, on les voit, on peut juger leurs personnalités , leurs façons de répondre, cela m’a conforté dans mon choix… »


Débat Legislatives 2017 circonscription de Bastia par corse-matin

A la fin du débat, Roger Antech, rédacteur en chef de Corse-Matin, qui a conduit ce débat aux côtés de Patrick Vinciguerra, a fait sa propre analyse. « On a un débat qui s’est recentré sur des thèmes abordés dans d’autres collectivités, je pense notamment à l’Assemblée de Corse, la précarité, la pauvreté, l’emploi, l’aménagement de la Corse. Quand on est passés sur le sujet de la violence, on ne voulait pas aborder l’immigration, la violence pour nous c’était les derniers évènements qui ont eu lieu dans la rue, autour d’une jeunesse qui s’exprime sur des sujets qui ne sont pas aujourd’hui l’immigration, mais on a vu qu’on se déplaçait vers des grands thèmes nationaux qui replaçaient iles problèmes de l’immigration au centre du débat. C’était assez surprenant mais c’est aussi révélateur d’un débat qui a lieu au niveau national. »

(RCFM) (Corse Matin

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)