Ritratti 2018

« Succès populaire et politique de la soirée Natale per i Patriotti à Biguglia – 2022 » – Libertà per tutti i Patriotti – #Corse

(Unità Naziunale – Lutte de masse – Publié le 18 décembre 2022) Il y avait du monde hier soir pour soutenir les prisonniers politiques et leurs familles, beaucoup de monde.

Read More »

Il y a 11 ans, un commando du FLNC « Union des Combattants » intervenait pendant la soirée « Natale Per I Patriotti » #Corse

Unità Naziunale 2011 : Un commando d’une douzaine de membres du FLNC ont surgit sous le chapiteau lors de la soirée NATALE PER I PATRIOTTI organisée par l’Associu Sulidarità.

Read More »

[In mimoria] Edmond Simeoni « Tamant’omu, Tamanta Strada » + #Photos de 1972 à 2018 + #Vidéos – #Corse

(Unità Naziunale 14 décembre 2018) Edmond Simeoni  est un nationaliste corse «historique». Il fut un des responsables de la revendication des droits du peuple corse dans les années 70, des boues rouges à l’occupation de la cave viticole d’Aleria mais il s’est toujours opposé à la violence politique, plaidant pour des solutions démocratiques et politiques. il s’en est allé à l’age de …

Read More »

L’Ottu di dicembre – « Festa di a Nazione – C’est affirmer l’existence de la Nation #Corse » – dedicata à #NataleLuciani

(article hebdomadaire #FilRougeDeLaRédaction) Source Article unità naziunale 2003 : Le 30 janvier 1735 lors de la Cunsulta d’Orezza, les Corses créèrent une constitution démocratique. Lieu de vie exemplaire, au combien novateur pour l’époque, dans un monde encore soumis à la volonté des monarques, cette constitution éclairera ce petit peuple devenu capable de choisir son avenir et d ‘organiser son présent.

Read More »

Corsica Libera demande la libération de « Matteu, Niculaiu, Ghjisè, Battì, Liunellu, Ghjacumu è Carlu » – Mobilisations Bastia Portivechju – #Corse

(Unità Naziunale – lutte de masse – Publié le 7 décembre 2022) Le rendez-vous était donné à 17h devant les grilles du palais de justice de Bastia. Militants de Corsica Libera, familles des gardés à vue, et sympathisants avaient fait le déplacement en masse pour demander la libération de Matteu, Nicolaiu, Ghjisè, Battì, Ghjacumu et Carlu. A 17h les militants …

Read More »
error: