#Corse – « Interdiction? » – Vive réaction du @STCinfurmazione

(Alta Frequenza) Vive réaction du STC après l’annulation par le tribunal d’instance de Paris de sa candidature aux élections dans les TPE du 28 novembre au 12 décembre prochain.

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) –  Ce dernier avait été saisi par la CFDT, la CFTC, FO et la CGT. Dans son jugement rendu lundi, le tribunal a jugé que « sous couvert de droit syndical et de protection des droits des salariés », le Syndicat des Travailleurs Corses « poursuit une action politique spécifique », qu’il prône « une discrimination fondée sur l’origine régionale entre les salariés », que « ses préceptes sont contraires à l’essence même de l’activité syndicale » et « portent atteinte aux principes fondamentaux régissant la matière ». La juridiction a estimé que le STC, dont « l’objet n’est pas licite, ne remplit pas les critères d’indépendance et de respect des valeurs républicaines ». Ce syndicat, dit encore le tribunal, « porte atteinte à l’indépendance et à l’impartialité de la justice » et sa « qualité de syndicat professionnel est contestable ».

colonisation-france-corse-proces_jeunesse

Le tribunal parisien a également annulé la décision de la direction générale du Travail prise le 1er juin dernier; celle ci avait déclaré recevable sa candidature aux élections dans les TPE. Le STC juge inique cette décision et a décidé de se pourvoir en cassation.

Ecoutez Etienne Santucci, pour le STC

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: