#Corse @G_Paolina « réitère sa demande d’amnistie totale des prisonniers politiques corses »

A travers ce communiqué, Ghjuventù Paolina réitère sa demande d’amnistie totale des prisonniers politiques corses.

Aujourd’hui, on assiste à un réel blocage de l’Etat français concernant cette revendication.
Il est important d’insister sur le fait que près de la moitié des communes de l’île ont voté des délibérations allant dans le sens de l’amnistie. Cette revendication est également partagée par près de 90% de la société corse.
De plus, 4 mois après la prise de pouvoir des nationalistes à l’Assemblée de Corse, l’Etat français nous oppose une répression constante et ne daigne toujours pas répondre à la main tendue du FLNC qui a annoncé un processus de démilitarisation progressive en juin 2014. Ce geste fort, qui tend à amorcer une situation de paix, n’a eu aucun écho auprès des plus hauts représentants politiques français.
Dans le même sens, plusieurs actions ont été menées par la jeunesse corse. Des rencontres ont eu lieu avec des représentants locaux de l’Etat, toutes aussi peu fructueuses.
Par conséquent, le syndicat Ghjuventù Paolina a décidé de faire flotter une banderole « AMNISTIA » sur le fronton de la Faculté de Droit de l’Università. Celle-ci flottera tant qu’une loi d’amnistie concernant l’ensemble des prisonniers politiques ne sera pas entrée en vigueur.
Elle a pour but de sensibiliser la communauté étudiante et la société corse en général ainsi que de manifester notre soutien plein et entier aux patriotes corses.
Ùn cappieremu mai, per i nostri prigiuneri strapperemu e porte di e prigiò !
AMNISTIA

Ghjuventù Paolina
7 avril 2016

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: