#Corse – @FemuaCorsica « tient à réaffirmer sa désapprobation quant aux fermetures de classes voire d’écoles »

Femu a Corsica tient à réaffirmer sa désapprobation quant aux fermetures de classes voire d’écoles, notamment dans le rural, et tient à apporter son soutien aux parents d’élèves et élus des communes des écoles concernées.

Les critères de fermeture de classe, basés sur un esprit purement comptable, sont, pour Femu a Corsica, un non sens. Les aspects pédagogiques et l’intérêt des enfants sont trop souvent oubliés.

Sartè, comme Corti et l’isula, en payent, aujourd’hui, le prix fort. L’académie de Corse ne bénéficie pas de dotations budgétaires ministérielles suffisantes et cumule un déficit d’une quarantaine de postes. Les cinq postes budgétaires affectés en 2016 sont largement insuffisants et il est proposé, aujourd’hui, de supprimer une classe bilingue. Femu a Corsica qui place, au cœur de son projet de société pour la Corse, l’éducation et l’épanouissement de ses enfants, ne peut accepter cela.

Le groupe Femu a Corsica avait déjà déposé une motion, votée à l’unanimité, par laquelle l’Assemblée de Corse s’engage à soutenir la présence et le maintien des classes et écoles dont la suppression porterait atteinte aux équilibres vitaux, notamment en milieu rural.

Nous pensons, en effet, que les écoles du rural sont indispensables à l’émancipation individuelle et collective, mais aussi à la revitalisation de l’intérieur de notre île. Elles n’ont pas à être sacrifiées. D’autant moins pour des manœuvres budgétaires de l’Etat qui cherche à faire des économies sur l’éducation de nos enfants.

Femu a Corsica apporte son soutien total aux parents d’élèves, aux élus locaux ainsi qu’aux syndicalistes du STC Educazione et sera présent à leurs côtés le jeudi 10 mars à Sartè.

FEMU A CORSICA

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: