Breaking News

#Corse – La disparition programmée de la fédération du logement

Il en a gros sur le cœur. Et la colère le dispute à la tristesse. Martin Agostini, le président de la fédération du logement de Corse-du-Sud, est encore sous le choc. Même si bien évidemment il pressentait depuis quelques mois que les jours de la structure qu’il préside depuis trente ans étaient comptés. Car désormais, c’est officiel, la Confédération nationale du logement (CNL) vient de se voir retirer l’agrément de l’État et, partant de là, elle ne touchera plus sa subvention annuelle de 270 000 euros. Une confédération qui redistribuait dans les départements, aux fédérations, cette somme. Celle de Corse-du-Sud recevait ainsi 5 000 euros. Mais, l’an passé, sans doute un signe avant-coureur de la frilosité de l’État, elle n’avait reçu que 2 200 euros.

Aider les plus démunis

Pourquoi une telle décision du secrétaire d’État au logement ? Réduction des budgets en raison de la crise ou alors, plus prosaïquement, parce que la CNL est trop étiquetée à gauche ?

Source et suite de l’article

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: