X

(MEDIABASK) Dans la nuit du 24 au 25 décembre, une patrouille de pompiers tombait dans un guet-apens, Jardins de l’empereur, un quartier populaire d’Ajaccio.

Le lendemain, une manifestation de soutien aux « spenghjifochi » se formait devant la Préfecture. En fin de soirée, un groupe de manifestants rejoignaient les quartiers du Jardin de l’Empereur.FN-FORA-FRANCIA-FORA
Un restaurant de kebab était attaqué, en marge, une salle de prière musulmane saccagée. Des évènements peu habituels en Corse, qui ont fait la une de la presse française. Pour François Santoni, président de la jeunesse indépendantiste corse, Ghjuventù indipendentista, ils révèlent la montée inquiétante de groupuscules d’extrême-droite dont l’action se cantonnait jusqu’ici aux réseaux sociaux.

La suite en détail « sur le site de Mediabask

MEDIABASK7r

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)