X

Notre association tient à s’exprimer suite aux événements qui se sont déroulés ces derniers jours à Ajaccio.

Tout d’abord, l’Associu Tocca à noi réaffirme sa solidarité pleine et entière à l’égard des pompiers agressés dans la nuit de jeudi. Plusieurs de nos militants étaient d’ailleurs présent vendredi après-midi, devant la Préfecture, au rassemblement de soutien aux personnels agressés, organisé à l’initiative du SDIS d’Aiacciu. Nous le redisons clairement, ces actes sont inacceptables et totalement condamnables. Nous refusons de voir se développer ce type d’agissements ignobles dans nos quartiers, qui, rappelons-le, constituent le triste quotidien de certaines banlieues françaises. De plus, il est intolérable que la population des Jardins de l’Empereur, qui dans sa grande majorité ne demande qu’à vivre normalement et dans la tranquillité, soit pénalisée par le comportement de quelques imbéciles écervelés qui, en s’en prenant à des soldats du feu, ou à des services publics d’une manière générale, contribuent à enclaver et isoler chaque jour un peu plus ce quartier, et ce alors qu’il est à deux pas du centre-ville. Nous tenons aussi à saluer les propos clairs et responsables de nos élus; c’est effectivement un véritable travail de fond, de pédagogie et de concertation entre les représentants publics, la population et l’ensemble des acteurs de la vie socio-culturelle des quartiers ajaccien – et en particulier des Jardins de l’Empereur – qui doit être réalisé.

aia log ajaccio election Municipale corse corsica

De la même manière, nous condamnons les débordements qui se sont déroulés à la suite du rassemblement de vendredi (une partie de la manifestation s’est déplacée dans le quartier des Jardins de l’Empereur et a malheureusement dégénéré), nous tenons à dénoncer la récupération de ces faits par des groupes d’extrême droite qui ont poussé à ces dérives racistes et islamophobes. À ce titre, notre association tient à apporter un soutien total aux musulmans corses qui ont été affectés par le saccage d’un de leur lieu de prière. Nous apportons aussi notre soutien au restaurateur de l’Avenue Pasquale Paoli, dont le seul « tort » était de posséder un Kebab, et dont le commerce a été lui aussi vandalisé. Notre association tient également à réaffirmer son soutien total aux habitants des Jardins de l’Empereur qui ont été terrorisés et profondément choqués par les débordements de la manifestation de vendredi soir dans leur quartier. Nous déplorons ces actes, qui au final, n’ont fait que renforcer un autre racisme, à savoir le racisme anti-corse de la classe politico-médiatique parisienne, qui n’en attendait pas tant.

Nous ne laisserons jamais s’importer en Corse les dérives qui rongent aujourd’hui la société française. Plus que jamais, nous devons dire un NON franc et clair aux dérives des ghettoïsations, des communautarismes et des fractures sociales de certaines grandes villes françaises, mais aussi un NON franc et clair aux groupuscules d’extrême droite qui manipulent les peuples par leurs appels à la haine et la division !

En espérant que les choses s’apaisent, que le calme revienne, et que l’année 2015 se termine enfin dans la sérénité, nous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année à tout le monde.

E chi u megliu di u 2015 sia u peghju di u 2016 !

À L’ANNU PROSSIMU

ASSOCIU TOCCA À NOI

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)