Perquisitions administratives en Corse : le point avec le préfet de #Corse

(Alta Frequenza) Sept perquisitions dites administratives ont eu lieu en Corse ce matin (vendredi) et aucune d’entre elles n’a débouché sur des faits avérés de radicalisation islamiste.

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) –  Une seule a abouti sur une action en justice mais pour des faits n’ayant rien à voir avec l’islamisme radical et encore moins le terrorisme; il s’agit d’une affaire de cannabis. Le préfet de Corse, accompagné ce matin par le procureur de la République et les plus hauts responsables de la police et de la gendarmerie, a bien confirmé cette situation, stoppant net les rumeurs les plus folles circulant à ce propos.
ChristopheMirmandPrefetdeCorseCes confirmations ont été faites ce matin à l’issue de la réunion qui rassemblait les plus hauts responsables de l’Etat et les maires de Corse du Sud venus entendre et exposer les différents points de vue sur ce fameux état d’urgence.

On écoute Christophe Mirmand, préfet de Corse

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: