#Corse – Suite de l’affaire SC Bastia – Lens : la position de la Communauté d’Agglomération Bastiaise

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – La Communauté d’Agglomération de Bastia réunissait la presse cet après-midi (lundi) afin de livrer son sentiment sur la situation du SCB, suite à la suspension du terrain de Furiani. Pour les élus bastiais, inutile de faire de la récupération politicienne autour du problème des bleus, la CAB travaille depuis des années aux cotés du club. Mise au point très nette donc d’Emile Zuccarelli, qui a également précisé que l’institution qu’il préside, a décidé d’accéder à la requête des dirigeants, en s’engageant à assurer les aménagements nécessaires en termes de sécurité. Pour autant Emile Zuccarelli se refuse à parler d’un traitement d’exception que subirait le club ou plus généralement les équipes corses.

> Lingua corsa

(A redazzioni d’Alta Frequenza) – A cumunità d’aglumerazioni di Bastia avia fattu aduniscia si a stampa issu dopu meziornu (luni) da dà u so sintimu nant’à a situazioni di u Sporting, dopu à a suspensioni di u tarrenu di Furiani. Pà l’eletti bastiacci, ùn hè micca utuli di fà una riguarata pulitica inghjiru à u prublema di i turchini, a CAB travaghja dipoi anni è anni à fiancu à a squadra. Chjarificazioni di l’affari dunqua di Emile Zuccarelii, chì hà pricisatu dinò chì l’istituzioni, ch’ellu gistisci, hà dicisu di dà seguita à a dumanda di i dirighjenti, impignendu si inde l’accunciamenti necessarii in tarmini di securità. Malgradu tuttu, Emile Zuccarelli ricusa di parlà di un trattamentu d’eccezzioni di u quali saria vittima a squadra, o di modu più largu i squadri corsi.

Ecoutons Emile Zuccarelli, Président de la CAB

 

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: