#Corse #Territoriales2015 «La Gauche ne doit plus se tromper d’adversaire»

Michel Stéfani a déclaré dans la presse ce matin que l’accord scellé entre François Tatti et Paul Giacobbi pour l’élection territoriale était, ni plus ni moins, qu’une « prime donnée à celui qui a fait perdre la gauche aux dernières municipales de Bastia » et « une humiliation à l’égard du peuple de gauche ».

Le MCD dénonce ces propos. Michel Stefani n’a toujours pas tiré la leçon de son échec à Bastia en 2014. Le MCD réaffirme que le peuple de gauche, dont Michel Stéfani ose se faire l’avocat, a été privé de la victoire promise, pleine et entière, parce qu’il fait partie de ceux qui ont refusé la primaire citoyenne réclamée par Francois Tatti dès 2012. Cela aurait permis de choisir démocratiquement celui ou celle qui devait rassembler toute la Gauche.

MCDtatti

Michel Stéfani a au contraire cautionné la succession familiale que les urnes ont sanctionnée. Michel Stéfani doit assumer ses choix archaïques. Il est temps de regarder l’avenir, de sortir des attaques personnelles stériles et de ne plus se tromper d’adversaire. L’élection territoriale qui s’ouvre est l’occasion de tirer les enseignements politiques de ce passé récent pour conforter ceux qui à gauche souhaitent poursuivre la rénovation et le rassemblement qui s’imposent.

Le MCD s’engage dans cette campagne, comme promis, pour faire vivre le débat avec les citoyens de Bastia et de toute la Corse , pour que la Gauche reprenne la main à Bastia et gagne sur l’ensemble de la Corse en soutenant la liste « Prima a Corsica» et son leader à Bastia, François Tatti.

MCD
7 octobre 2015

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: