« La CAB s’enfonce dans la paralysie. Les agents sous pression. » Jean Zuccarelli

La gouvernance de la CAB est en pleine déliquescence. Pour le comprendre il suffit de revenir sur le conseil communautaire qui s’est tenu ce matin.

Un débat budgétaire totalement improvisé autour d’une décision modificative s’y est en effet tenu.

La CAB connaît d’importantes difficultés pour payer le salaire de ses agents, jusqu’à la fin de l’année. Une situation inacceptable et indigne de cette institution. C’est la conséquence de l’irresponsabilité de son exécutif, qui aurait pu être anticipée dès le budget primitif par une révision a minima du pacte financier liant la CAB aux communes (par le biais des allocation compensatrices) ou par l’affectation en totalité du Fonds de Péréquation des ressources Intercommunales (FPIC) à la CAB.

Zuccarelli-SourcePresse (1)

Au lieu de cela, les Bastiais ont vu, rappelons le, leur TEOM augmentée, ce qu’ils ont vérifié ces jours-ci dans leur avis d’imposition à la taxe foncière. Les agents sont quant à eux soumis à une pression intolérable, contraints de travailler dans cette atmosphère pesante, pleine d’incertitudes. En dénonçant une nouvelle fois cette situation, nous leur apportons tout notre soutien, mais la paralysie est désormais clairement installée

Jean Zuccarelli, blog, 15 septembre 2015

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: