Breaking News

#Corse, #Primaires – Martine Aubry: « Je veux construire un consensus avec la Corse »

Quels sont les messages forts que vous souhaitez délivrer aux Corses?
Je crois dans une Corse qui réussit, fière de son identité et de son histoire, ambitieuse, innovante et confiante. Je veux dire aux Corses, qui subissent de plein fouet les effets de la crise, que mon action sera tournée vers eux et vers la création d’emplois. Je citerai l’environnement et les énergies renouvelables, exemple qui illustre la cohérence existant en Corse entre ses atouts, ses besoins et son université. Ce sont de vrais gisements d’emplois. Avec ses ressources naturelles, l’eau, le soleil, la biomasse, et les filières de formation, l’île est bien positionnée dans ce domaine. Il faudra aussi défendre la Corse au niveau de l’Europe, dans le sens de plus de cohésion et de solidarité.

« Plus d’autonomie financière »

Les nationalistes modérés ont toujours entretenu des contacts avec le PS, particulièrement François Hollande. Et vous?
Le PS a apporté depuis 30 ans des avancées institutionnelles significatives, mais compte tenu des positions pour le moins timides prises par François Hollande à l’occasion de sa venue, je suis étonnée de vos propos sur son contact avec les nationalistes. L’essentiel pour moi, c’est d’être attentive aux attentes que les Corses expriment à travers leurs représentants et les scrutins, protection de l’environnement, défense de la langue, prise en compte du foncier, rapprochement des prisonniers politiques, autonomie, etc. Tous ces sujets ne sont plus tabous aujourd’hui grâce au travail effectué par l’exécutif territorial. Il faudra construire un consensus pour l’avenir de la Corse. Élue présidente de la République, je travaillerai avec la CTC et ses élus pour avancer. Je m’y engage.

Source et suite de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: