Breaking News

#Corse #Ligue2 – Bastia – Lens : bagarre générale, un dirigeant corse blessé

Le match Bastia-Lens (2-2) de ce samedi s’est conclu par une bagarre générale et des incidents qui se sont poursuivis en dehors du terrain après la fin de la rencontre comptant pour la 11e journée de Ligue 2. La Ligue va s’en saisir dès lundi.

Alors que Bastia venait d’égaliser (2-2, 87e), le Lensois Samba Sow, sur une action anodine, taclait violemment Sadio Diallo. Une bousculade éclatait alors entre les joueurs des deux équipes durant laquelle Cioni et Cichero en venaient aux mains. Les bancs des deux équipes entraient sur le terrain pour participer à l’échauffourée.

Durant près de dix minutes, malgré l’intervention des stadiers, la pression ne retombait pas et il fallait l’intervention du président bastiais Pierre-Marie Geronimi pour calmer les esprits.

La rencontre se terminait sur le score de 2 à 2, l’arbitre ayant exclu trois joueurs, les Lensois Sow et Cichero et le Bastiais Cioni.

La bagarre se poursuivait ensuite dans le tunnel de retour aux vestiaires. Cichero donnait un coup de tête fracturant le nez d’un dirigeant bastiais, Alain Seghi, qui était conduit à l’hôpital, selon le président bastiais. Le président du Sporting a ensuite demandé « à ce que Cichero soit sanctionné lourdement et ne revienne pas avant très longtemps sur les terrains de foot ».

« Sur les échauffourées de la rencontre, l’arbitre aurait dû réagir plus rapidement suite à la faute de Sow », a estimé de son côté le président lensois Gervais Martel.

« Cela aurait évité d’envenimer la situation, il s’agissait d’un match à enjeu pour les deux équipes, et ce genre d’échauffourée peut arriver dans n’importe quelle rencontre, a ajouté Gervais Martel. Concernant les incidents dans le retour aux vestiaires, je n’y étais pas, donc je ne ferai aucun commentaire, mais tout s’est très bien passé au niveau de l’accueil de la part des dirigeants bastiais, il faut arrêter de parler du contexte bastiais ».

Les supporteurs ne sont pas intervenus, ni en tribune ni en dehors du terrain.

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Frédéric Thiriez a indiqué dans un communiqué qu’il convoquait dès lundi « les officiels présents sur la rencontre pour qu’ils rendent comptent de ces faits graves », ainsi qu’une réunion des services de la Ligue « pour une mise en application sans délai des mesures préconisées par la commission d’enquête qui s’est rendue à Bastia et validées par le CA de la Ligue ».

« Ces incidents répétés nuisent gravement à l’image du football français et à celle du club bastiais », a estimé M. Thiriez. Le terrain du club corse était sous le coup d’un match de suspension avec sursis à la suite des incidents survenus lors du match Bastia-Le Mans de la 3e journée.

Source de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: