Breaking News

#Corse – La Corse a toute sa place à la Fête de l’Huma

Quelques esprits chagrins n’en finissent plus de déverser leur fiel sur les élus communistes, le président de l’Assemblée de Corse et la fête de l’Humanité. Bien inspirés et mal informés ceux-ci confondent la présence de l’ATC sur l’espace dédié au tourisme et le stand des fédérations de la Corse situé à l’opposé sur l’espace midi lui aussi distinct du village du monde qui accueillait plus de 70 pays, du village du livre avec ces 80 auteurs ou encore du forum social, de la planète numérique, des espaces théâtre, sport et enfance, du salon des collectivités locales… Avec ses spectacles, ses artistes, ses débats ses partenaires, radio France y avait installé un studio, cette fête unique en son genre est fréquentée bon an mal an par plus de 650 000 visiteurs. L’espace tourisme qui mettait cette année la Corse à l’honneur en a accueilli près de 80 000.

Populaire, accessible pendant trois jours pour 20 euros, elle est un lieu incomparable d’échanges, de fraternité, de culture, de découverte, de confrontations politiques. Le « peuple de gauche » s’y retrouve volontiers. Cela peut heurter la sensibilité de quelques réactionnaires patentés qui ont horreur de la créativité populaire et du mouvement social. Pour compléter leur information il faut préciser que cette agora citoyenne immense ne peut exister que parce que des militant(e)s y consacrent beaucoup de temps et d’énergie c’est notamment le cas de celles et ceux qui montent le stand des fédérations du PCF de la Corse. Ces dernières payent l’emplacement qui leur est réservé, non l’ATC ou la CTC comme cela a été dit avec les relents habituels d’anticommunisme.

Chaque année la Corse est attendue à la Fête de l’Huma par de nombreux compatriotes vivant sur le continent et d’autres aussi, très nombreux qui, après leur passage sur notre île, ont du plaisir à retrouver pour quelques heures ses parfums, ses chants, son hospitalité… Evoquer l’urgence sociale, pour regretter la présence de l’ATC dans ce lieu, est assez mesquin. Il est vrai que s’en prendre aux inégalités criantes, qui séparent une minorité détentrice du pouvoir économique et politique de l’immense majorité du peuple à laquelle le gouvernement impose l’austérité pour satisfaire l’appétit spéculatif des requins de la finance, est plus difficile.

Quant au quotidien l’Humanité il rencontre, c’est vrai, des difficultés comme d’autres quotidiens et plus encore compte tenu de ce qu’il est, des faibles ressources publicitaires dont il dispose et surtout de son originalité puisqu’il demeure, dans le prolongement même de ce qu’imaginait son fondateur, Jean Jaurès, voila prés d’un siècle en 1904, le quotidien des travailleurs, des créateurs, des femmes et des hommes qui aspirent au changement de société et agissent en conséquence. C’est ce qui fait entre autres que ses lectrices et lecteurs, les militant(e)s communistes, par la souscription, lui permettent d’exister.

Par ignorance, par bêtise, par anticommunisme, par méchanceté ceux qui n’aiment pas que la Corse soit présente à la Fête de l’Huma devront s’y faire car l’année prochaine nous y serons de nouveau comme c’est le cas depuis 30 ans. D’ici là, ils auront tout le temps de ruminer mais pas de l’empêcher tant à nos yeux la Corse, généreuse et populaire, a toute sa place à la Fête de l’Huma.

Blog Michel STEFANI

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: