#corse – Drame de Furiani : l’émotion toujours vive 23 ans après

(Corse MatinUn hommage a été rendu hier, devant la stèle du stade Armand-Cesari, aux 18 personnes qui ont perdu la vie le 5 mai 1992 et aux 2 357 spectateurs blessés.  Le souvenir de la catastrophe reste dans les mémoires.

Que peut le temps aux blessures les plus graves ? À la désolation qu’elles sèment au plus profond d’un corps, dans les moindres recoins de l’âme ? Que peuvent vingt-trois années, qui s’écoulent avec leurs hauts et leurs bas, sur une seule journée qui a dérobé tant d’existences ?

FURIANI CORSE 5 mai 1992

Le 5 mai 1992, la vie s’est abîmée au stade Armand-Cesari, en une fraction de seconde. Dix-huit morts et 2 357 spectateurs blessés, le bilan de la demi-finale de la coupe de France, opposant le SCB à l’OM, paraît aujourd’hui encore, inconcevable.

LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

error: