Breaking News

#Corse – Le cri d’alarme des éleveurs niolins

Ils n’ont jamais vu cela ! Les bogues des châtaigniers qui noircissent, les chênes blancs qui perdent leurs feuilles et les pâturages transformés en plage. La situation est préoccupante.Généralement si verdoyante à pareille époque de l’année, la vallée du Niolu semble déjà endormie, bien avant les premiers frimas. De mémoire de Niolins, on n’avait jamais vu cela. Les chênes blancs multiséculaires entre Sidossi et Casamaccioli ont bruni en lâchant leurs glands toujours verts et impropres à la consommation : « Si le cochon ne risque rien en les mangeant, en revanche les chèvres et les brebis peuvent avorter », explique Toussaint Pietrucci, éleveur à Casamaccioli. D’habitude, les chênes blancs perdent leurs feuilles en avril, lorsque les nouvelles pousses font leur apparition… Par ailleurs, les châtaigniers semblent eux aussi touchés d’un mal profond. Quelques-uns sont sains, avec cependant peu de fruits, mais la majorité ont leurs bogues qui virent au marron avec un fruit pourri à l’intérieur. Il sera donc difficile pour les porchers de finir l’engraissement de leurs animaux sous les châtaigniers.

Source et suite de l’article

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: