Breaking News

[Présidentielle] « On a gagné! On a gagné! » : la gauche exulte au Sénat

« On a gagné, on a gagné! ». Jean-Pierre Bel, président des sénateurs socialistes et héros du jour, descend les escaliers pour faire sa première déclaration et déclenche explosion de joie et yeux brillants dans les rangs socialistes, qui viennent de prendre le Sénat. « C’est un jour qui marquera l’Histoire, pour la première fois depuis le début de la Ve République le Sénat va connaître l’alternance ». Tonnerre d’applaudissements dans l’assistance. Plusieurs sénateurs socialistes entourent le président de groupe dans une ambiance surchauffée. Tout sourire, Martine Aubry et François Hollande ont fait le déplacement, primaire oblige, mais ont laissé la primauté de l’annonce de la victoire à Jean-Pierre Bel. En début d’après-midi, la notification de leur venue avait été perçue dans les couloirs du Sénat, envahi de caméras, comme un signe précurseur d’une victoire socialiste et d’un basculement historique. Tout l’après-midi, Christophe Borgel, secrétaire national du PS aux élections, visage serein, essayait de calmer les ardeurs suscitées par l’espoir crée par le premier tour. « La poussée est nette, mais il faut attendre… », répétait-il toutes les quinze minutes. Aux environs de 18H00, la maire de Lille s’engouffre dans les locaux du groupe PS, suivie d’une centaine de journalistes. Elle s’enferme alors avec Jean-Pierre Bel, bientôt rejointe par le premier secrétaire du PS par intérim, Harlem Désir. Mais, la porte restera close pendant plus d’une heure, jusqu’à la sortie de Jean-Pierre Bel, entouré d’une myriade de journaliste. « On gagné la Manche », crient les socialistes dans les escaliers.

Suite et source de l’article

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: