Breaking News

Corse – Affaire Dexia : les institutions corses plombées par la banque ?

Comme partout en France, l’envolée du franc suisse plombe les finances de nombreuses collectivités locales de Corse, qui ont contracté des emprunts calculés sur cette monaie. Dans la foulée de l’euro, le franc suisse subit d’importantes variations répercutées sur les interêts de prêts à taux variables contractés il y a plusieurs années. Parmis ses créanciers, la banque Dexia compte ainsi la collectivité territoriale de Corse, qui doit plus de 23 millions d’euros pour 107 millions empruntés en 2007, soit une dette de 21%. Idem au conseil général de Haute Corse, avec une dette qui représente 40% sur les 56 millions d’euros emprutés. Autres collectivités endettées, l’hopital de Bonifacio, les villes de Bastia, ou Porto-Vecchio, le service d’incendie et de secours de Haute Corse ou l’office hydraulique, mais toutes dans de bien moindres mesures.

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: