Breaking News

#Corse – Aiacciu Cità Corsa dénonce l’aménagement du centre-ville: la panique continue!

« Aiacciu Cità Corsa – Corsica Libera » était ce samedi matin en conférence de presse directement sur le chantier du parking César Campinchi mis en place sous la mandature Renucci,votée en sont temps par Laurent Marcangeli et son équipe, et stoppée cette année par la mandature Marcangeli et son équipe…

En attendant la panique est toujours là, tant au niveau de la circulation que des problèmes économiques inhérents à cet imbroglio municipal.

I  Scrianzati.

Voici le texte du tract distribué lors de l’action / Conférence de presse de samedi matin:

Non seulement on ne peut pas se garer à Aiacciu, mais désormais on ne peut même plus circuler ! Aujourd’hui nous nous trouvons au cœur de la Cité devant les palissades de l’ex-futur parking. Ici, sur la place du marché, au pied de la mairie, face au port, ce qui devrait être le centre de la vie sociale et de l’animation culturelle d’Aiacciu, est devenu un no man’s land où disparaît l’âme de la ville ! Alors que pendant ce temps, 60000 m2 de surfaces commerciales avec parkings sortent de terre à la Caldaniccia.

La situation est grave ! Nous ne pouvons pas rester immobiles. Dans l’immédiat, Corsica Libera est pour la reprise des travaux, pour sortir de la situation de paralysie qui pénalise la vie quotidienne de tous les Ajacciens. Pour l’avenir, Corsica Libera se fixe comme objectif la piétonisation du centre-ville, afin qu’il joue pleinement son rôle d’animation, de développement et de convivialité.

Le centre d’Aiacciu a des atouts que la périphérie n’aura jamais : le caractère, l’histoire, le patrimoine. A nous de les valoriser ! Il peut et doit devenir une ville-musée, en lieu et place d’une ville-mouroir. Nous ne pourrons jamais garer toutes les voitures devant les magasins, mais nous pourrons offrir aux Ajacciens ce que les citadins viennent chercher dans leur ville partout en Europe : un cadre de vie qui ne soit pas banal comme l’est par nature une zone commerciale, qui peut toujours être pratique, mais n’aura jamais d’âme.

La piétonisation, nous pourrons y parvenir lorsque nous aurons créé les aménagements nécessaires : itinéraires de contournement pour circuler d’est en ouest sans être obligés de passer par l’hyper-centre, voies réservées pour les transports collectifs afin d’avoir des bus avec des horaires fiables, parkings qui serviront à stocker les voitures des résidents et à garer celles des travailleurs, des clients des commerces, des touristes.

C’est un choix de société, un choix politique, car il illustre notre refus de la banalisation. Aiacciu fermerà una Cita Corsa. C’est aussi le choix de la raison contre un espace urbain saturé, pollué, ghettoïsé. Vulemu rende Aiacciu à l’Aiaccini pour y travailler, y faire leurs courses, y faire la fête. Bref, vivre ensemble.

Corsica Libera – Aiacciu Cità Corsa

Reportage vidéo de FRANCE 3 CORSE ci dessous : (en partageant cet article vous accédez directement à la vidéo, merci)

[sociallocker]

[/sociallocker]

Les photos de la conférence de presse sont sur le site de campagne, ici

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: