Breaking News

SNCM : la position de l’Etat est scandaleuse pour la CGT de Haute #Corse

(ALTA FREQUENZA(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Le tribunal de commerce de Marseille a décidé hier (mardi) de mettre sa décision en délibéré à vendredi concernant sur l’avenir de la SNCM.

AltaFrequenza

Lors de l’audience de ce mardi, le juge enquêteur désigné par le tribunal a conclu à la réalité de la cessation de paiement. Le tribunal de commerce a le choix entre prononcer la liquidation de la SNCM ou la mettre en redressement judiciaire pour une durée de deux à six mois renouvelables. Les juges peuvent également refuser la demande de cessation de paiement s’ils estiment que la trésorerie de la compagnie est suffisante pour lui permettre de continuer son activité. Il est possible qu’une autre procédure judiciaire ait des conséquences importantes sur l’évolution de ce dossier. En effet, le tribunal de grande instance de Nanterre examinera aujourd’hui (mercredi) un recours qui pourrait rendre caduc le dépôt de bilan de la compagnie. Par ailleurs, un rassemblement était organisé hier après-midi (mardi) devant les locaux bastiais de la compagnie par la CGT et le Parti Communiste. Avec cette nouvelle en provenance de la cité phocéenne, l’ambiance s’est alourdie encore plus au sein des personnels de la compagnie. Mais d’ici la décision officielle de vendredi, vont persister des journées d’incertitude. Et c’est la colère qui l’emporte du côté de la CGT, devant le comportement de l’Etat dans ce dossier, qualifié de scandaleux.

On écoute Antoine Mandrichi pour la CGT de Haute-Corse

Lire la suite sur ALTA FREQUENZA

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: