#Corse Environnement: Espaces remarquables du Padduc : déclassements illégaux à Calvi et Prupià

Les déclassements illégaux d’une partie de la pinède de Calvi et d’une partie de Purtigliolu sur la commune de Prupià sont les deux modifications majeures  des deux nouvelles cartographies des espaces remarquables parues quelques jours avant laprésentation du projet de Padduc à l’ensemble de la Corse.

Calvi – Sur la carte sortie le 13 octobre, une grande partie de la surface déclassée de la pinède correspond à l’emplacement du “Club Olympique” édifié sans permis de construire. Les constructions illégales de ce club ne font pas perdre au site inscrit de la pinède son caractère naturel. En vertu de la loi Littoral, il s’agit d’un espace remarquable, ce qui rend le déclassement illégal.

Prupià – Le 26 septembre déjà, les Conseillers territoriaux, réunis en séance à huit-clos, avaient reçu une carte différente de celle étudiée par les comité de pilotage du 3 septembre. Sur cette carte un important déclassement des espaces remarquables de la commune de Prupià était apparu, non annoncé aux Conseillers et “invisible” sans un examen attentif.

À Prupià les déclassements correspondent à des zonages AU qui étaient prévus par la révision du PLU, zonages annulés par décision du tribunal administratif. À Purtigliolu, le tribunal administratif a annulé les zones déclassées  parce qu’elles sont des espaces remarquables de la loi Littoral (extrait du jugement reproduit ci-dessous). Cette nouvelle carte est donc sur Prupià/Purtigliolu totalement illégale.

La suite du dossier sur U LEVANTE

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: