@FemuACorsica « un climat d’ensemble anti #Corse, appel à mobilisation »

Le refus de la LFP de laisser des enfants entrer sur le terrain avec le drapeau corse (et aussi d’ailleurs le drapeau de la Ligue contre le cancer) à l’occasion du match ACA-Valenciennes est un véritable scandale, qui a soulevé l’indignation générale. Il n’est malheureusement pas un simple dérapage, mais une manifestation supplémentaire, après Nice-Bastia, d’un climat d’ensemble anti-corse, qui vise à nous priver de droits et libertés élémentaires et fondamentaux, jusqu’à celui d’être nous-mêmes.

racisme-anticorse-anti-corseDans ce contexte, nous devons bien sûr garder notre calme, et ne pas tomber dans le piège de la provocation. Cela est particulièrement vrai dans le cadre des rencontres de football à venir, et notamment ceux de nos clubs professionnels, en commençant par Bastia-Monaco, dès ce soir. Mais nous devons aussi organiser une riposte symbolique à la hauteur de l’agression dont les Corses sont collectivement victimes. Dès ce soir, à Furiani, les bandere seront nombreuses, pour démontrer à ceux qui pensent les interdire que leurs espoirs sont vains. Mais eu égard à l’émotion légitime provoquée par les événements de ces derniers jours, il est indispensable d’organiser une réponse collective d’ampleur.

Femu a Corsica appelle donc à mettre en place une grande opération symbolique « Bandera corsa » à travers toute la Corse, qui pourrait associer les élus de toutes sensibilités, les clubs, toutes les associations sportives et culturelles de l’île et de l’extérieur, et tous les Corses. Nous invitons donc l’ensemble des partenaires précités à participer à une réunion à Corti lundi soir, à l’Université de Corse, à 18 h 30, pour définir de concert les modalités de cette opération.

FEMU A CORSICA

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: