A Ghjuventù Indipendentista « O ghjuventù corsa, approntati à falà in carrughju »

(France3Corse) La Ghjuventu Indipendentista s’est réunie ce vendredi à Corte. Parmi les sujets abordés, le blocage dans le projet de convention tripartite censée lier l’université de Corse, la Collectivité Territoriale de Corse et l’Etat.

universitaPaoliCorsicaCorseLa Ghjuventu Indipendentista s’est réunie ce vendredi à Corte. Le syndicat étudiant nationaliste a notamment dénoncé un climat répressif de la part de l’Etat vis à vis des militants.

Mais le principal sujet abordé a bien sûr été le blocage dans le projet de convention tripartite censée lier l’Université de Corse, la Collectivité Territoriale de Corse et l’Etat. La Ghjuventu Indipendentista se dit incrédule face aux récents appels au dialogue émanant de l’Etat.

Si le blocage perdure, les étudiants envisagent d’organiser des actions.

Voici le texte de la conférence de presse. 

La Ghjuventù Indipendentista se réunit aujourd’hui pour dénoncer le climat répressif mis en place par l’Etat ces derniers mois en Corse.

Alors que le FLNC a déposé les armes, alors qu’une grande majorité d’élus de la Corse se sont mis d’accord sur un projet commun, l’Etat s’entête à employer le bâton pour taper sur tout ce qui ressemble de près ou de loin à un nationaliste. Après avoir envoyé les CRS matraquer les socio professionnels au mois de juillet, après avoir mis un jeune supporter en prison pour des faits mineurs, une dizaine de personnes ont été arrêtées parmi lesquels, fait rarissime, figurent deux avocats dont le bâtonnier d’Ajaccio en exercice. Une personne a été incarcérée sur le continent dans le cadre de ce dossier, nous lui apportons, ainsi qu’aux siens, tout notre soutien. A la suite des rassemblements de soutien aux interpellés, un jeune sympathisant de la Ghjuventù Indipendentista a été placé en garde à vue puis incarcéré pour 3 mois ferme, alors que rien ne le justifiait !

indipendentista

Nous lui apportons également, ainsi qu’à ses proches, notre soutien le plus total, de même qu’à Nicolas Battini, militant de la Ghjuventù Indipendentista incarcéré sur le continent depuis plus d’un an, qui a également été une nouvelle fois bafoué dans ses droits. En effet, il n’a pu être jugé à côté des siens pour une occupation de la sous-préfecture de Corte en 2013. Son cas a été dissocié et son procès, délocalisé à Versailles, reporté à la dernière minute. Nous apportons également un soutien fraternel à tous les nationalistes recherchés, et particulièrement à notre militant Ghjiseppu Maria Verdi. Tenite forte ! Il ne pourra y avoir de solution politique sans la libération des prisonniers politiques et sans un arrêt total des poursuites à l’encontre des militants recherchés.

Cette succession de provocations de la part de l’Etat n’a qu’un seul but : la destabilisation du mouvement national. L’Etat sait qu’il a perdu la bataille des idées, puisque notre idéal s’est répandu dans la société corse, alors il tape aveuglément sur les indépendantistes en croyant que cela suffira à nous faire taire et à faire taire nos idées.

Mais nous tenons à affirmer haut et fort à la face de cet Etat qui nous méprise depuis trop longtemps qu’on ne cèdera pas. On ne cèdera jamais, ni aux intimidations, ni aux arrestations, ni aux emprisonnements.

Que les représentants de cet Etat, de sa justice, de sa police, sachent que la répression nous renforce dans nos convictions, et mieux encore, nous transcende : « più cresce a ripressione, più lotta piglia forza ! »

Par conséquent, notre mouvement va se mobiliser très rapidement pour dénoncer ces agressions en règle faites à notre peuple. La défense des revendications portées par le collectif Simu di stu paese le printemps dernier et la défense des intérêts de l’Université dans le conflit qui l’oppose à l’Etat pour la convention tripartite, entreront pleinement dans ce cadre. Nous serons de tous ces combats dans les jours et les semaines qui viennent !

O ghjuventù corsa, approntati à falà in carrughju accant’à noi ch’hè vinuta torna l’ora !

Perchè a nostra cuscenza hè resistenza, lotta ghjuventù, l’avvene sì tù !

Ghjuventù Indipdentista

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: