#Corse – « Droit au logement, action du Riacquistu à Pifano »

« Nous nous installons illégalement dans cette maison inoccupée » déplore la famille Piredda. Logé à Pifano dans un appartement avec deux chambres, ce foyer de six personnes dépose depuis quatre ans des demandes de relogement, sans succès. « L’office HLM leur a proposé un appartement à Sartène, l’autre à Ajaccio » explique Béatrice Piredda, membre di U Riacquistu et sœur du père de famille.

Depuis quelques mois la situation s’est dégradée, leur fille aînée et ses deux enfants sont retournés vivre chez leurs parents, soit neuf personnes dans ce petit appartement. « Cela est invivable, il humainement impossible de laisser cette famille dans ce désarroi » précise Béatrice Pirreda. Depuis plusieurs semaines une villa avec trois chambres, située au lieu dit U Stagnu à Pifano, est vide, la famille Piredda s’y est installée…illégalement.

Intervention des gendarmes
Alerté par l’office des HLM, la gendarmerie de Porto-Vecchio s’est rendue sur place et a tenté, dans un premier temps, d’expulser cette famille de ce logement. Après quelques minutes de discussions avec la famille et les militants di U Riacquistu, les forces de l’ordre sont reparties en constatant l’occupation. « La seule réponse apportée par le bailleur social, c’est l’intervention des gendarmes » déplore Olivier Sauli.

Pifano : une famille squatte une maison après quatre ans d’attente
le cas de cette famille n’est pas isolé, les nationalistes veulent tirer la sonnette d’alarme. « D’un côté on construit des villas somptueuses, des résidences secondaires et de l’autre il y a la précarisation de nombreux porto-vecchiais et la pénurie de logements. La municipalité doit avoir une politique plus volontariste. Nous ne laisserons pas les corses se faire déposséder de leur terre ».

Solution
Les voisins, un couple de personnes âgés, occupent une maison avec quatre chambres. Trop grande, trop chère et peu fonctionnelle, ce couple demande depuis plusieurs mois à être relogé dans une maison plus petite. Un simple échange de logement suffirait à résoudre les difficultés de ces deux familles…

ALCUDINA JOSE TAFANI

pifanopireddaQualchi anni fa, avemu dighjà missu in evidenza u prublema di l’alloghju in Portivecchju. Vali a di chi mond’aghjenti di a cumuna cunisciani mancanza pa’ campà dignamenti in a città. A l’epica, pà sustena à un paisanu ch’ùn avia riposte pà un appartamentu allora chi facia anni e anni ch’aspittaia una risposta, avemu dicisu d’occupà a casa cumana. In pochi ori a so situazioni s’era rigulata… al di là di certi cumbriculi ch’asistini in cert’ uffizii… Oghji, una volta di più, si poni a quistioni. Torna una famidda di u rughjonu chi cunosci da poi piu di quattr’ anni una situazioni di pricarità a malgradu i so parecchji dumandi pà avé un alloghju nurmali rispundendu àa so rialtà umana. Issa famidda di pettu a i mancanzi di l’autorità cuncirnata ha dicisu d’occupà un alloghju induva ùn c’era più nimu e currispundendu a ciò ch’idda dumandava. U Riaquistu era prisenti pà assicurà a famidda di u so sustegnu. A prima risposta di l’autorità fu di mandà i forza di a ghjendarmeria pà fà prissioni nant’a famidda… S’aspetta quantunqua chi, da qui a pocu, di pettu a a ditirminazioni di a famidda l’autorità pidessi infini i so rispunsabilità pà lacà la campà nurmalmenti. U Riaquistu, , chjama a tutti quiddi di u rughjoni chi patiscini d’una situazzioni di mancanza d’alloghju e di pricarità, di cuntattà lu. Un si po cuncipiscia ch’iddi asistissi un pacu immubiliariu impurtanti inPortivechju è chi in u stessu tempumonda famiddi corsi cuniscissini sta situazioni di precarità Un si po cuncipii emancipazzioni naziunali senza emancipazzioni suciali !!!

U RIACQUISTU DI PORTIVECCHJU

Déjà en 2007 : Les corses en voie de « clochardisation »… en Corse ?
Puis en Novembre 2010 : Logement social : Nouvelle action de Corsica Libera
Et en mai 2013 : Quand l’armée française veut expulser des locataires logirem à Ajaccio

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: