#Corse – La Xylella Fastidiosa sous haute surveillance

La lutte contre le parasite s’organise sur le terrain, à travers le collectif d’élus et d’oléiculteurs créé à l’initiative de Femu a Corsica, mais aussi au sein de l’administration et à l’assemblée de Corse. Aux grands maux, les grands remèdes. Car la minuscule Xylella Fastidiosa est à elle seule capable de liquider au moins deux cents espèces d’arbres. Tour d’horizon des initiatives mises en oeuvre par les services de l’État

xyllelaFastidiosaLa Xylella Fastidiosa, bactérie malfaisante, qui frappe quelque deux cents espèces végétales, n’a pas sa place dans l’île. La communauté administrative a pris acte de la menace et décidé de lutter de manière stratégique et efficace contre la nuisible. La bataille s’organise à tous les échelons et s’apparente désormais à un mouvement de masse au long cours. « Face au risque pour la Corse présenté par la bactérie depuis sa détection dans les Pouilles en Italie, en octobre 2013, l’ensemble des services publics est mobilisé, au niveau local, national et européen », précise-t-on depuis la préfecture de Corse.

La suite sur CORSE MATIN

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: