Breaking News

#Corse Rentrée politique di u Riacquistu di Portivechju pour une plateforme extra-municipale

Rentrée politique pour les nationalistes après les élections municipales « gravement entaché par des manipulations sur un électorat communautarisé ».

RiacquistuPurtivechju2014 (1)Mais pour U Riacquistu l’expression « démocratique » ne saurait s’arrêter au soir du 30 mars. « L’élection de Georges Mela, les conditions avec lesquelles elle est intervenue, ne doivent pas faire omettre ces principes essentiels que sont l’action quotidienne de la démocratie et l’association des portovecchiais aux débats et enjeux qui engagent l’avenir de la commune et de la Corse » a déclaré Olivier Sauli, porte parole.

Après le constat, les propositions 
Pour les indépendantistes cette démocratie participative pour s’exercer au sein d’une plateforme extramunicipale, « Cette majorité sortante doit élargir les espaces citoyens, associer les portovecchiais à la vie de leur commune, engager les débats qui intéressent les lendemains de notre région et de la Corse ». Langue, culture, foncier, social, logement, précarité, statut de résident sont les thèmes proposés par les nationalistes. « Il est étonnant que dans le troisième ville de Corse, le statut de résident ne soit jamais débattu, un sujet sensible à Portivechju. D’autres communes ont tenu ce débat » déplore Michel Giraschi.

Courage politique 
Cet espace de dialogue et de débats ne pourra être que consultatif, mais Il n’est pas question pour les nationalistes de cautionner «une pseudo commission alibi ». Le climat politique actuel insulaire est favorable pour une telle initiative et pour U Riacquistu « il serait pour le moins néfaste de s’opposer à une évolution ». La balle est dans le camp de la majorité municipale, « Il leur incombe de répondre décemment et clairement à nos propositions » a prévenu Olivier Sauli.

Alcudina.fr

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: