Breaking News

#Corse #SCBOM « le foot, entre complexe du colonisé et véritable passion ? »

Quand des incidents éclatent en corse, » petit bout de région française plus près de l’italie que de la france »,  suite à une « manifestation nationaliste », c’est une montée au créneau généralisée contre les casseurs « natio ». Rapidement des cris d’orfraies se font entendre dans les rangs républicains et bien pensant, comme un « berger allemand » aux ordres de son maître.

etat colonRien de comparable aux incidents en marge des manifestations qui ont eu lieu ces dernières semaines en France, mais voyez vous « mon bon monsieur », les jeunes corses, mauvais élèves de la République « Une et indivisible » doivent être mis au pas cadencé de la colonisation française depuis 1769.

Ailleurs ces jeunes ont les excuses d’une post colonisation, excuses légitimes ou pas ceci dit en passant.

« Tuer le sentiment national partout où il se présentera »

Quand les incidents éclatent après un match de foot en Corse et notamment à Bastia, mais aussi à Ajaccio, (dans la répression restons unis), la levée de bouclier est unanime !!

Sauf quand les incidents sont « organisés » par la préfecture elle même comme lors du match Bastia PSG.. Mais depuis hier soir, la levée est unanime :

Des forces d’occupations en Corse qui gonflent les statistiques des blessés (acouphènes, coupures au doigt qui presse la détente des tirs tendus, mycoses et hémorroïdes), en passant par le Ministère de l’intérieur qui condamnent, promet des arrestations et les instances Footballistique du « moustachu anciennement aux ordres de Broussard dans les années 80 » qui veulent la disparition du club. Il ne fait pas bon être corse, » natio » ou supporter du sporting, pas plus qu’être un socioprofessionnel, soit dit en passant, dont la raclée télévisée à laisser un goût amer sur le traitement spécifique à la Corse et aux corses. Un gout amer qui n’aura durer que le temps qu’une figue mole tombe à terre…

SCBOMbastiaMarseille

44 blessés revendiqués par la préfecture, 8 hospitalisés

Pour réagir à des incidents mineurs, toutes les forces coloniales montent au créneau, mais pour répondre aux exigences d’une classe politique unanime pour l’avenir du Peuple Corse, la colonisation reste muette, sourde et aveugle. 40 ans d’autisme, c’est lassant.

Heureusement qu’Aleria a eu lieu en 75 et non en 2014, il aurait fallu condamner et s’excuser auprès de la colonisation pour les morts et les blessés.

Fut un temps le « football corse » était le porte drapeau d’un peuple revendiquant son identité. Et personne ne s’excusait d »être soi même. Aujourd’hui c’est à celui qui condamne le plus rapidement.

« Puisqu’on vous dit que vous êtes français d’origine schizophrène »

by @Lazezu  CapiSchizò
LLN l’occupation de tous les terrains de lutte

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

 

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: