X

« Le 5 mai 1981, Margaret Thatcher laissait mourir de faim en prison Robert Gerard Sands, député d’Irlande du Nord et membre de l’IRA, condamné pour avoir participé à une attaque à main armée.

Il demandait pour lui et ses camarades le statut de prisonnier politique comprenant le droit de porter des vêtements civils. Devant l’intransigeance britannique, neuf autres prisonniers périrent après lui au cours de leur grève de la faim.

Après 66 jours de grève de la faim, Bobby Sands, volontaire de l’IRA (Armée républicaine irlandaise), meurt à la prison de Long Kesh, sans avoir recouvré le statut de prisonnier politique. Il est le premier de dix grévistes de la faim à trouver la mort dans cet épisode de l’histoire trouble de l’Irlande du Nord.

En octobre 1972, il est arrêté dans une maison de Belfast. Quatre pistolets y sont cachés. Cinq ans de prison. A ce moment là, les combattants bénéficient alors d’un statut spécial, qui les fait prisonniers de guerre, ou presque. Een cellule Sands apprend le gaélique, l’histoire de son pays. Qu’il écrit des poèmes, des nouvelles, des textes politiques..

«Notre revanche sera le rire de nos enfants»

Le 1er mars 1976, le statut spécial a été aboli. Condamné à quatorze années de prison, Bobby Sands devient un droit commun. Comme les autres, il refuse le costume carcéral. Comme les autres, il vit nu, recouvert de sa seule couverture de lit. Plus de visite, plus de courrier, plus rien. Un matin de 1978, alors que des centaines de républicains vivent nus depuis deux ans, les Britanniques décident de confisquer leurs tinettes. Sands et les autres urinent sur le sol et répandent leurs excréments sur les murs des cellules. Les douches leur sont interdites. Ils sont lavés au jet.

En mars 1981, cela fait cinq ans que les hommes sont nus, et trois années qu’ils vivent dans leurs excréments. Sans l’aval de l’IRA, les hommes de Long Kesh entrent en grève de la faim. Bobby Sands a 26 ans.

Ils avaient 5 revendications :

  1. Le droit de ne pas porter l’uniforme de prisonnier ;
  2. Le droit à ne pas participer aux travaux de prisonnier ;
  3. Le droit de libre association avec d’autres prisonniers et celui d’organiser des activités éducatives ou récréatives ;
  4. Le droit à une visite, une lettre et un colis par semaine ;
  5. L’entière restauration de la remise de peine perdue lors de la manifestation.

Il est mort le 5 mai 1981 à 1h17, après 66 jours de supplice. Il avait 27 ans. Il venait d’être élu député à Westminster. Ses neuf camarades l’ont suivi dans l’agonie.

Dà Leghje

  • 1954 Naissance à Belfast.
  • 1972 Sa famille est expulsée du quartier par les protestants.
  • 1972 Rejoint l’IRA.
  • 1973 Condamné à cinq ans de prison.
  • 1977 Condamné à quatorze ans de prison.
  • Avril 1981 Elu député à Westminster.
  • 5 mai 1981 Meurt en grève de la faim.

Hommage aux 10 « comrades » d’Irlande qui ont donné leur vie pour la cause du peuple:

  • Bobby Sands (IRA), 27 ans, meurt le 5 mai 1981 après 66 jours de grève de la faim
  • Francis Hughues (IRA), 25 ans, meurt le 12 mai 1981 après 59 jours de grève de la faim
  • Raymond McCreesh (IRA), 24 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Patsy O’Hara (INLA), 23 ans, meurt le 21 mai 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Joe McDonnell (IRA), 30 ans, meurt le 8 juillet 1981 après 61 jours de grève de la faim
  • Martin Hurson (IRA), 29 ans, meurt le 12 juillet 1981 après 46 jours de grève de la faim
  • Kevin Lynch (INLA), 25 ans, meurt le 1er août 1981 après 71 jours de grève de la faim
  • Kieran Doherty (IRA), 25 ans, meurt le 2 août 1981 après 73 jours grève de la faim
  • Thomas McElvee (IRA), 23 ans, meurt le 8 août 1981 après 62 jours grève de la faim
  • Michael Devine (INLA), 27 ans, meurt le 20 août 1981 après 60 jours de grève de la faim

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)