#Corse – Le STC s’est « opposé à la tenue du conseil de surveillance »

En s’opposant à la tenue du conseil de surveillance prévue le 15 juillet à 10h30 le STC a voulu s’opposer aux plans de l’ARS, et il en sera de même pour toutes les instances aussi longtemps que la situation le nécessitera.

LogoSTCPar cette action et celles à venir nous signifions à la tutelle ainsi qu’à la direction, que le protocole d’accord signé à l’issue du dernier conflit n’a pas été respecté par la direction de l’ARS. Cette dernière intoxique le climat social par des messages destinés à exercer une pression intolérable sur notre hôpital. De plus en n’étant pas représentée le 15 juillet à la réunion du conseil de surveillance, elle a témoigné d’un incroyable mépris à l’égard des membres de cette instance.

En tentant de revenir sur les modalités de financement de l’oncologie, l’ARS poursuit méthodiquement un plan inavoué qui consiste à dépouiller notre hôpital dans la perspective d’une fusion.

En annonçant un déficit de 3,5 millions d’euros au terme de l’exercice 2014, la tutelle cherche à nous contraindre à de nouvelles restrictions, tout en nous imposant le financement d’un laboratoire dont le coût grève le budget à hauteur de 400.000 euros à l’année.

Dans le même temps, elle exige une réduction des effectifs avec un mode calcul dont nous contestons la méthode et la finalité. La méthode consiste à brouiller les chiffres à notre détriment. La finalité restant de priver de moyens notre hôpital en argumentant par la suite d’une baisse de l’activité et donc d’une baisse des emplois.

Ces mauvais coups constituent un préjudice perpétré à l’encontre de la population. Comment l’ARS peut-elle justifier de réduire les moyens de Castellucciu au moment même où les demandes de prises en soin sont en constante augmentation ?

Ces manœuvres de basse politique sont également préjudiciables à toute une communauté hospitalière qui parvient malgré les difficultés qui lui sont faites à remplir les missions de service public, dans une constante amélioration des plateaux techniques.

Informés par nos soins, les membres du conseil de surveillance se sont déclarés favorables à une action commune en direction de l’ARS. Nous nous félicitons de ce premier pas. Mais nous savons que la mobilisation par la lutte est seule à même de faire aboutir nos légitimes revendications.

Nous exigeons le respect des accords par l’ARS.
Nous exigeons l’ouverture de nouvelles négociations afin d’obtenir les moyens nécessaires au bon fonctionnement de notre hôpital.

Que l’ARS sache qu’il n’y aura pas de trêve estivale et qu’elle soit avertie que nous ne tolérerons pas la forme de chantage sournois qu’elle exerce à l’encontre de notre hôpital.

Le STC restera vigilant à toute manœuvre insidieuse, d’ou qu’elle vienne, qui viserait à détruire notre hôpital, et s’opposera tant qu’on lui en donnera les moyens, à toute FUSION.

STC

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: