Deux gendarmeries essuient des jets de cocktails molotov en Bretagne

Après une façade de gendarmerie mitraillée en #Corse, c’est au tours des gendarmes présent en Bretagne d’essuyer le tir de « cocktail Molotov » contre leurs bâtiments.

CocktailMolotovLe sigle ARB (Armée révolutionnaire bretonne) a été tagué sur un muret de la gendarmerie d’Uzel et sur le portail de celle de Huelgoat, qui a essuyé deux jets de cocktails molotov, au niveau de l’entrée de la brigade et de la façade.

Les gendarmeries de Huelgoat (Finistère) et d’Uzel (Côtes-d’Armor), en Centre-Bretagne, ont été la cible de jets de cocktails molotov qui n’ont pas occasionné de dégâts, dans la nuit de jeudi à vendredi,.

Le parquet de Brest, initialement chargé de l’enquête, s’est dessaisi vendredi au profit de la section anti-terroriste du parquet de Paris, procédure habituelle lorsqu’il y a des revendications affichées.

Récemment à Tarbes et Pau, Damien Camelio, 31 ans avait revendiqué des attaques incendiaires en soutien aux compagnons anarchistes emprisonnés et contre les conséquences des politiques libérales appliquées en Europe. Le tribunal le condamnera à deux ans de prison, une décision pour laquelle Damien Camelio ne fera pas appel. «Je ne suis ni innocent, ni victime, ni coupable». D’ailleurs à ce propos, voici un extrait de sa dernière lettre : « Les ailes probatoires sont réputés pour être les pires. Tout le monde veut se barrer de ces ailes, les gars préfèrent même l’isolement. Tous les morts ou presque, sont mort dans nos ailes. Un gamin de 19ans est mort ici il y a peu, c’est le 5ème en 2 mois. J’ai vu un mec s’arracher les veines parce-qu’il n’a pas supporté le traitement qu’il a subit (la même chose que j’ai subit moi). Il y a un autre mec qui s’est coupé le doigt avec un couteau, il a fini de se l’arracher avec les dents pour l’envoyer au procureur pour qu’il bouge d’ici (…) La torture j’y ai eu droit il y a peu et de la torture en recherche d’informations (6 jours de torture blanche avec privatisation de sommeil, flash de lumière et alarme en cellule). » « Pour soutenir Damien vous pouvez faire connaître son cas et lui écrire:
Damien Camélio, numéro 5057, Centre de détention de mont de marsan ,Chemin de Pémégnan, BP 90629, 40000 MONT DE MARSAN CEDEX.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: