Breaking News

#corse – Intercommunalité : une élection sous tension

Les conseillers communautaires ont réélu ce 24 avril au matin Georges Mela à la présidence de la communauté des communes du Grand sud. Entre une absence remarquée, le départ de Campà Altrimenti et le clash avec le maire de Bonifacio, la séance n’a pas été un long fleuve tranquille.

Une absence
Un moment pressenti pour occuper la présidence de l’intercommunalité, Camille de Rocca Serra était présent avant la séance. Puis il s’est éclipsé, officiellement pour se rendre à l’assemblée territoriale. « Il n’y a aucun problème avec Camille de Rocca Serra, d’ailleurs il nous a donné sa procuration » nous a assuré Georges Mela : « j’avais annoncé mon intention de me présenter lors des élections municipales, en tant que maire de Porto-Vecchio cette candidature est légitime ». Quoi qu’il en soit cette absence a été remarquée et longuement commentée par les autres conseillers communautaires.

Georges Mela réélu
Georges Mela a été réélu à la présidence de la communauté des communes du Grand Sud, par 20 voix contre 9 à Jean-Charles Orsucci, celles des six représentants bonifaciens et les trois de Campà Altrimenti. Une candidature spontanée selon le Maire de Bonifacio qui avait prévue de soutenir Georges Mela : « Nous pensions que les accords entérinées avant les municipales étaient toujours en vigueur, quand nous avons appris que nous perdions la première vice-présidence, j’ai décidé de me présenter ».

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

ALCUDINA

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: