#Corse – La semaine internationale des prisonniers politiques commence demain @Sulidarita @Corsica_Libera

En 1975, le Front populaire de Libération de la Palestine (FPLP) faisait du 17 avril la Journée internationale des Prisonniers politiques. Depuis, d’autres mouvements perpétuent le rendez-vous. La journée initiée par le FPLP, reprise ensuite par les militants basques et par de nombreux mouvements internationaux, est à présent relayé dans monde entier pour soutenir tous les prisonniers incarcérés du fait de leur combat contre le capitalisme, l’impérialisme, le colonialisme, le sionisme, le fascisme…

Comme tous les ans en Corse depuis 2004  la journée des prisonniers politiques à la date du 17 avril est organisée.

En mai 2004 le Comité Anti Répression a participé, avec des dizaines d’autres représentants d’associations de défense des prisonniers politiques, à «La conférence internationale des prisonniers politiques du XXIème siècle », en Euskal Herria. A l’issue de 4 jours de débats, de nombreuses résolutions politiques ont été prises, axées sur la solidarité internationale, pour la résolution des conflits et la libération des prisonniers politiques dans le monde.

Dans un premier temps le Comité Anti Répression, contre-pouvoir de la lutte de masse, prenait part à la première journée internationale des prisonniers politiques en 2004, puis en 2006 elle initia les actions de soutien, lors d’un déploiement symbolique de banderolles au Pont Eiffel dans la région de Venacu.

ActionCAR17avril2006Sulidaritajournee prisonnierpolitique (2) ActionCAR17avril2006Sulidaritajournee prisonnierpolitique (1)

Depuis cette date, tous les ans le Comité Anti Répression puis l’Associu Sulidarità ont organisé tous les ans des actions, réunions, débats, tractages… en soutien aux prisonniers politiques Corses mais pas seulement.

Le 17 avril 2010 [21h10] : (Unità Naziunale, www.unita-naziunale.org – Corse – Répression – Lutte de Masse) Après une matinée passée sur la place du marché à faire une collecte auprès des Ajacciens et des touristes de passage, l’Associu Sulidarità à organisé sur la place du Diamant une animation musicale avec trois jeunes corses qui ont interprété avec brio tout au long de la journée de nombreuses chansons corses. Autour de la table de presse où étaient représentés les produits « U Ribellu » et de la crêpière, de nombreux passants se sont affairés pour acheter un produit, une crêpe, faire un don, ou tout simplement pour passer dire qu’il appréciait cette initiative et qu’il ne fallait pas abandonner le soutien aux prisonniers politiques.  Une corse stylisée faite de bougie pour représenter chaque prisonnier politique incarcéré, puis un lâché de ballon symbolique avec sur le ballon inscrit le nom du prisonnier politique, l’un deux à notamment filé directement vers l’entrée d’un bar avant de s’envoler avec les autres vers l’est. L’Associu Sulidarità a tenue en ce jour de la journée internationale des prisonniers politiques à marquer le coup en rappelant qu’il existe à travers le monde un certain nombre de prisonniers politiques en détention, et plus précisément en rappelant aux corses et aux insulaires qu’il y a plus de 50 prisonniers politiques emprisonnés, assignés à résidence ou bien mise en examen sous contrôle judiciaire… Et des familles toujours confrontés à des difficultés logistiques et économiques. L’Associu Sulidarità lors d’une déclaration faite sur la place du Diamant a tenue à remercier tous les bénévoles qui ont participé à cette journée dans toute la Corse et à tous ceux qui ont permis qu’elle se réalise sans difficultés.


JOURNEE INTERNATIONALE PRISONNIERS POLITIQUES CORSICA by antofpcl

2010 – En cette journée internationale des prisonniers politiques, la Commission Anti Répressive de Corsica Libara, en association avec l’associu sulidarità, a manifesté son soutien à travers diverses actions, comme par exemple dans l’extrême sud, où une banderole de vingt mètres de long a été suspendue aux remparts de bunifaziu, avec pour slogan « libertà », suivi d’un lacher de 500 ballons, chacun portant le nom d’un prisonnier politique corse, à portivechju. Cette journée a été ponctuée par des collectes de soutien dans ces deux mêmes villes, afin d’aider les résistants corses incarcérés et leurs familles.

2011, les prisonniers politiques Kurdes, Basques et Corses de la prison de Fresnes font une déclaration commune, pendant ce temps en Turquie 120 000 spectateurs chantent la révolution. Sulidarità et Corsica Libera sont sur la place du Diamant à la rencontre des Ajacciens pour les sensibiliser sur les prisonniers politiques et leurs familles. D’autres régions comme la Balagna et PortiVechju ont organisé des actions. (photos ci dessous)

2012, Sulidarità et Corsica Libera, ont organisé au Palais des Congrès à Ajaccio une conférence débat, suivi d’une soirée de soutien

L’année dernière,2013, en plus de l’Associu Sulidarità, A Ghjuventù Indipendentista a réalisé une action de grande envergure. Les militants du mouvement et syndicat étudiant, A Ghjuventù Indipendentista, ont procédé dès le matin du 17 au « placardage en règle » de banderoles revendicatives dans la ville de Bastia, ciblant tous les lieux de communication de la Ville. Les syndicats Etudiants CGC et GP ont aussi participé à la journée des prisonniers politiques

2014 – Cette année sur Paris, se tient dès demain, le 10 avril, la semaine internationale des prisonniers politiques

Vernissage le dimanche 13 avril dans le cadre de la Semaine Internationale de Solidarité avec les Prisonniers Politiques.  Incarcéré depuis 1999, actuellement à la centrale de Poissy, Petru Alessandri a trouvé dans la peinture le moyen de s’évader de son quotidien d’enfermement. La section à Paris de l’Associu Sulidarità organise une Exposition de ses œuvres du samedi 12 avril au dimanche 20 avril.

Dans le même temps du 10 au 19 avril au CICP PARIS  une semaine de mobilisation débute : Soirée, conférence, débat…

En Corse et notamment sur ajaccio, L’Associu Sulidarità et Corsica Libera organiseront dès le 17 avril un certain nombre d’actions et de mobilisations (tractage, débat, soirée culturelle, communication…) avec comme point d’orgue la journée du samedi 19 avril, Concert, débat…

Tous ensemble, nous devons nous battre AVEC les prisonniers politiques. Leur participation aux processus de lutte et de résolution politique des conflits est indispensable. Elle garantit le succès durable de ces processus. Les chemins de la paix passeront par là.

La Lutte de Libération Nationale est un triptyque : Lutte de Masse, Lutte Institutionnelle et Lutte Armée, les trois sont indissociables et solidaires les unes des autres.

       Listes des organisations participant à la conférence internationale Kalera de 2006

ARGENTINE : Fidela • CHILI : Movimiento Patrioticò Manuel Rodriguez • IRAN : Prison Dialog • CEYLAN : Tamil Center for Humain Right • AFRIQUE du SUD : Political Prisoniers ohiack • IRLANDE : Coiste, IRPWA • ALLEMAGNE : Mouvement 18 october, Libertad • ITALIE : Sensa Censura • FRANCE :  SPBL • PALESTINE : Addameer • GALICE : Socoro Rojo • PORTUGAL • TURQUIE : Tayad • PAISOS CATALANS : Rescat, socora roja, Assemblea Apoyo Presos • BELGIQUE • PUERTO RICO : Red Nacional Boricua Pro DDHH • PEROU : MRTA • MEXIQUE : EPR • BREIZH : Skoaziel Breizh • COLOMBIE • SAHARA • USA : Jericho Mouvement • KURDISTAN : Centre culturel de Mesopotamie • AUTRICHE : Parti Anti imperialiste • CORSICA : Cumitatu Contru à a Ripressione

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: