Breaking News

#corse – Bastia : Jean Zuccarelli et Gilles Simeoni au coude à coude

Ce recul n’est pas forcément imputable à la présence de la liste Divers gauche/EELV conduite par François Tatti, ancien proche collaborateur du maire sortant, qui souhaitait une primaire d’investiture. A 12% d’intentions de vote, cette liste est certes en mesure de se maintenir au second tour, mais elle ne pèse pas davantage que les listes dissidentes qu’a eu à affronter Emile Zuccarelli en 2008 (une liste divers gauche obtenait 13% des voix) ou en 2001 (une liste PS à 16%).

Le rapport de force électoral ne s’est pas non plus déporté vers la droite : à 10% d’intentions de vote, la liste UMP-UDI, qui a toujours eu du mal à trouver un espace dans les scrutins locaux à Bastia, est à son étiage. Quant au FN, il est pointé à 4% d’intentions de vote, très loin du score de Marine Le Pen au premier tour de la Présidentielle 2012 (25,3%).

En revanche, le niveau historiquement haut des nationalistes, dont les deux listes totalisent 35% d’intentions de vote, constituera – s’il se concrétise dans les urnes – le fait nouveau et marquant des municipales 2014 à Bastia. La liste Corsica Libera d’Eric Simoni n’est qu’à 5% d’intentions de vote, mais la liste Inseme per Bastia, conduite par Gilles Simeoni, talonne la liste Zuccarelli, à 30% d’intentions de vote.

Dès lors, les nationalistes peuvent-ils vraiment l’emporter et mettre un terme à la « dynastie » Zuccarelli (la famille dirige la ville sans interruption depuis 1968) ? Selon la configuration du second tour et sous certaines hypothèses d’alliances, les intentions de vote de second tour montrent que c’est possible. Dans une quadrangulaire, avec le maintien des listes divers gauche et UMP-UDI, le rapprochement des deux listes nationalistes est à 38% d’intentions de vote, au même niveau que la liste Zuccarelli. En triangulaire avec maintien de la liste UMP-UDI, l’alliance de la liste divers gauche-EELV et de la liste Inseme per Bastia de Simeoni est créditée de 44% des suffrages, devançant de très peu la liste Zuccarelli (43%).

Article du 20 février 2014 à lire ci dessous

(…)

by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

IPSOS

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: