#corse – Procès de 10 jeunes militants : A Ghjuventu Indipendentista dénonce un acharnement judiciaire

Le 12 février à 14 heures se tiendra au Palais de justice de Bastia le procès de 10 militants d’A Ghjuventu Indipendentista jugés lors d’une même audience pour six dossiers différents aux chefs d’inculpation divers : occupation de la sous préfecture de Corte, bombages ou encore refus de prélèvement ADN…

Les militants dénoncent un amalgame judiciaire entre « des faits ridicules » qui n’ont aucun lien entre eux et un procès politique visant leur organisation étudiante. Explications conjointes, pour Corse Net Infos, de l’un des inculpés, François Santoni, président d’A Ghjuventu Indipendentista, et de Me Rosa Prosperi, un des avocats. Le mercredi 12 février prochain, à 14 heures s’ouvrira, donc, le procès de 10 militants du syndicat nationaliste étudiant, A Ghjuventu Indipendentista, inculpés pour des faits mineurs s’étalant de décembre 2012 à avril 2013. A Anto Colombani, Pierre Franceschi et François Santoni est reprochée l’occupation de la sous-préfecture de Corte, le 4 avril 2013 avec dégradations, outrages et invectives en langue corse, rébellion en réunion et refus de prélèvement ADN. Nicolas Battini, détenu à Bois d’Arcy et poursuivi dans une procédure terroriste, a vu son cas disjoint et sera jugé à Versailles à une date ultérieure et, à ce jour, encore indéterminée.

PROCES DU 12 FEVRIER

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: